Cimetière de Coquillage ( en cours)

DSC_0589
Cimetière de coquillages, plexiglass, Lorient, 2020
DSC_0591
Tirage 1/4 cimetière de coquillages, papier japon, Lorient, 2020
DSC_0604
Tirage 4/4 cimetière de coquillages, papier japon, Lorient, 2020
Tirage rouge, papier japon , Lorient, 2020
Tirage bleu, papier japon, Lorient, 2020
Tirage noir, papier japon, Lorient 2020

Forêt océanique

Forêt océanique, acier et plexiglas, dimensions variables, Lorient, 2019-2020.

 

Série de cinq plaques de plexiglas gravées disposées sur des structures en acier. Représentation de motifs de coraux sur des fonds colorés. Ces fonds sont composés d’un aplat d’une couleur où viennent se superposer deux autres couleurs. Ce procédé permet  d’avoir deux faces totalement singulières. La face lisse où le motif est représenté sur un aplat jaune, vert ou rouge, et la face travaillée où le motif se teinte de la couleur  première et joue en fonction de la lumière avec les autres couleurs qui la composent. Ainsi, l’œuvre évolue avec la lumière qui l’éclaire.

 

Fragments

DSC_0671DSC_0681DSC_0689DSC_0703DSC_0711DSC_0674

Fragments, bois et plexiglas, 38* 38* 16 cm, Lorient, 2020.

Série se basant sur la fragmentation d’une représentation d’un motif
de coquillage. Ce motif est entièrement composé sur une plaque puis
décomposé en quatre parties.
Ce travail de fragmentation joue aussi sur l’agrandissement du motif
et l’ambiguïté de sa représentation. Celle-ci devient organique et
minérale.

 

Rêverie aquatique

https://vimeo.com/399892070

rêverie aquatique

extraits vidéo rêverie aquatique et vues d’installation.

Trois thèmes sont abordés dans cette vidéo :
– la question du hors champs, plus ou moins visible au cours de la vidéo. Elle montre le lieu, l’aquarium, ses vitres, ses reflets, ses cadres.
– La question de l’animal insaisissable, dans l’idée qu’aujourd’hui il n’existe plus qu’un cinéma de l’animal faux. Alors comment retrouver l’animal sauvage dans un lieu où il est en captivité?
-La question du récit ou comment retranscrire une plongée en mer, un voyage, une fiction.

Cette vidéo se veut contemplative, à l’image des aquariums qui donnent à voir les animaux derrière des vitres panoramiques.

Bateau Fantôme

Bateau fantôme, cire et acier, 2019 – 2020, Lorient

Série de sculptures représentant des bateaux miniaturisés. Ces bateaux sont composés d’une structure / squelette en acier recouvert de cire.
Les sculptures représentent trois états différents : la cire composant au début le navire devient à la fin la représentation de la mer et transforme le motif du bateau en épave.

Médusa

Représentation d’un visage en glaçon qui se décompose, disparaît en ne laissant derrière lui qu’un amas de cheveux et d’eau.

Cette pièce s’inspire du mythe de Medusa au moment où elle est décapitée. Sa tête roule alors jusque dans la mer, son sang coule, et en contact avec l’eau, donne naissance aux coraux.
Un autre mythe m’a inspirée pour cette réalisation, celui de Sauna, déesse inuit, qui, lorsque les pêcheurs ne respectaient pas les animaux marins, faisait de ses cheveux un filet dans lequel elle emprisonnait les animaux.
Cette série de mise en scène photographique se compose de vingt-quatre photographies correspondant au cycle d’une journée.
Le format a été choisi de façon à ce que le visage soit proche d’une représentation à l’échelle.